jeudi 29 avril 2010

Compte-rendu de réunion parents-professeurs

Nous nous sommes réunis ce soir à 19 au MMA l'estaque gare ( maison municipale d'arrondissement je précise pour fabien et les non marseillais ;) )
Nous sommes revenus sur la mobilisation de ces derniers temps. Nous sommes tout à fait conscient de la difficulté à mobiliser en cette fin d'année scolaire.

Cependant nous avons annoncé la tenue d'un évênement festif et bilan parents-professeurs, le samedi 5 juin :

1) Rencontre foot à 7, parents vs profs
2) Picnique
3) Présentation et discussions autour des doléances récupérées lors de la tournée
4) Exposition photos
5) Soirée avec concert (à confirmer en fonction des autorisations)
6) Vente du Dvd du mouvement de Lutte (photos,videos,documents) pour récuperer un peu d'argent manquant à la tournée, idée qui m'est venue d'ailleurs en écrivant ce blog
Bref, les idées ne manquent pas !

Par ailleurs, j'annonce que je compte "quitter" la rédaction de ce blog à la fin de l'année scolaire ou tout du moins créer de nombreux rédacteurs (parents et professeurs) pour que le blog du mouvement continue a être alimenté de manière collective. Pour les personnes motivées, veuillez se rapprocher de moi.

Si vous aimez suivre mes prises de positions, ne vous inquiétez je compte aussi ouvrir un autre blog plus personnel ou je continuerais à donner mon avis sur beaucoup de sujets différents qui me tiennent à coeur.

Car le mouvement ne s'arrête pas à cette année, les contacts et l'organisation se prépare aussi pour les luttes à venir les années prochaines.

mardi 27 avril 2010

Reunion au MMA l'Estaque et heure de vie syndicale

Ce jeudi réunion parents professeurs à 19h au MMA de l'Estaque Gare. Je viens de recevoir la confirmation cet après-midi de la mairie du secteur.
De plus, il est prévu pour les professeurs une Heure de vie syndicale, le mardi 4 mai à 8h.

lundi 26 avril 2010

Action au Lycée Saint Exupéry et petition

Pendant qu'on se tourne encore les pouces au collège pour donner une suite à notre mouvement et organiser une heure de vie syndicale, ça bouge du côté du lycée Saint Exupéry.

Une Assemblée générale est prévue demain vers 12h. Il semble se décider d'une journée de grève jeudi 29 avril avec une action originale : porter à travers un relais ( course à pieds jusqu'au rectorat d'Aix ) deux pétitions sur le refus des heures supplémentaires et des tutorats pour l'année prochaine. On peut juste regretter que le mouvement soit centré sur leur bahut.

Autre information donnée par mail par les parents de la Fcpe, le collectif école en danger que nous avons d'ailleurs rencontré à Lyon fait circuler une pétition électronique sur la réforme de la formation des enseignants, but atteindre 100 000 signatures déja plus de 70 000 cliquer ici pour la signer.


P.S Un salle a été trouvée par la mairie du 15/16 pour la réunion du 29 avril à 19h avec les parents. Je vous indique l'endroit dès confirmation.

samedi 24 avril 2010

Analyse footballistique de la tournée

Je me lance dans un autre style de résumé de la tournée ce matin. Je sais qu'à Marseille et l'Estaque on aime le foot, j'espère que cela vous plaira ;).

Cette tournée c'est l'histoire du petit poucet qui va affronter une grosse équipe de Ligue des champions (le ministère) à l'extérieur.

Avant le match, personne ne croit en eux et d'ailleurs beaucoup de leurs meilleurs joueurs déclarent forfait. A la mi-temps, l'équipe est menée 3-0 et l'entraîneur ( dans les deux sens du terme) critique violemment la tactique trop défensive de l'équipe ( style lyonnaise ;).

La majorité des joueurs n'est pas d'accord et dit : "mais que voulez vous qu'on fasse d'autre face à une telle équipe ?". L'entraîneur énervé menace alors de laisser tomber son équipe, un joueur le convainc de continuer. La seconde mi-temps est au final meilleure et les nouveaux entrants permettent de marquer un but à la fin du match car la grosse équipe est trop méprisante et a trop sur-estimé ses forces.
Au final score 3-1 et une défaite très honorable, tout le monde est content : "Bravo pour ce que vous avez fait, on ne pensait pas que cela serait possible". De plus personne n'avait marqué un but à cette équipe sur leur terrain.

Mais l'entraîneur et un joueur qui sont des gagneurs ne sont pas satisfaits de ce résultat, cela reste une assez lourde défaite. De plus, ils se sont beaucoup impliqués dans cette histoire : il va falloir gagner le match retour à domicile.
Enfin, ils ne sont pas content du discours qu'il y a eu à la mi-temps : "Comment peut-on gagner si on ne prend pas le risque d'attaquer ? "

Arrivés à domicile, ils s'aperçoivent que les supporters sont peu nombreux et peu motivés à l'idée du match retour. Ils sont du coup découragés. D'ailleurs, le joueur ami de l'entraîneur se fait une blessure de fatigue et du coup est indisponible pour quelques jours. Certains joueurs forfaits veulent faire le match retour mais il va falloir qu'ils cravachent dur à l'entraînement pour refaire leurs preuves.

Le joueur blessé révèle à la presse ses rancoeurs et essaye de faire un discours afin de mobiliser pour le match retour et d'avoir la meilleur équipe possible.
La re-mobilisation commence à se faire.

L'équipe sera-t-elle au complet pour le match retour ou devra t-elle déclarer forfait ?
L'entraîneur du match aller sera-t-il sur le banc ?
Sur quel(s) terrain(s) se jouera le match ?

To be continued.....

mercredi 21 avril 2010

Brûlot du mercredi soir

Cliquer sur l'image ou ici pour accéder au document.


Enfin pour terminer sur un note un peu plus drôle, une petite blague : vous connaissez la différence entre un train et un prof de maths ? Aucune, même quand il déraille il continue...

P.S La réunion de demain au MMA l'Estaque est annulée, la mairie du 15/16 m'a appelé pour me dire que le centre était "plein". Pour celle du 29, à vous de trouver un salle sachant que le même problème semble se dessiner.

lundi 19 avril 2010

Mur de vidéos

Voici une mosaïque des vidéos postées sur ce site depuis le 1er Mars


Après cet article, les mises à jour devraient diminuer jusqu'à la prochaine action avec les doléances cf compte-rendu de la réunion de jeudi dernier.

dimanche 18 avril 2010

Diaporama photos

Voici un diaporama des photos prises pendant la tournée :


Created with Admarket's flickrSLiDR.

Je rappelle notamment au journal la Marseillaise, que ces photos sont sous licence creative commons.


Creative Commons License
Photos la carvane pour l'education by Sébastien Simao est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une oeuvre à www.flickr.com

samedi 17 avril 2010

Le cahier des doléances

Voici, ce fameux cahier dont le ministère n'a pas voulu entendre parler. Il regroupe les doléances de plus de vingt établissements à travers la France ainsi que plusieurs collectifs départementaux.
Si vous voulez vous aussi rajouter des doléances envoyez vos documents de préférence en odt (ou doc) au mail suivant : doleances.education.nationale@gmail.com
Pour télécharger le fichier : cliquer ici ou sur l'image (attention pdf de 64 pages et 16 Mo)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

jeudi 15 avril 2010

Compte Rendu de réunion, la lutte continue !

Nous étions 15 ( moitié parents moitié professeurs ) à nous réunir vers 19h au MMA de l'Estaque.
Nous avons fait un résumé de la tournée de la caravane rappelant à tous ce qui a été écrit pour la quasi totalité sur ce blog.
Nous avons ensuite expliqué que nous ne pouvions stopper notre mouvement alors que les doléances n'ont pas été remises.
En conséquence nous avons décidé :
1) De les publier sur ce blog dans un premier temps.
Le fichier pdf devrait être assez volumineux, il me faudra du temps pour le mettre en ligne car il y a beaucoup de documents à scanner

2) De les envoyer par la poste et de les diffuser largement.

3) D'ici 3 semaines à un mois afin que toutes les zones soient rentrées de vacances, de les exposer en simultanée dans différents lieux via nos contacts établis à Montpellier, Grenoble, Lyon, Paris, Lille et de convoquer dans chacun des endroits les médias pour ce type de vernissage.

Nous espérons aussi profiter de l'occasion de ce présent message pour en récolter de nouvelles doléances.

mercredi 14 avril 2010

Rendez-vous demain à 19h au MMA de l'Estaque Gare

Bonjour à tous, je viens de réserver une salle pour demain afin de faire avec les parents et les professeurs un petit bilan de la caravane et d'envisager les actions à venir. Celle-ci se tiendra au premier étage.

Des problèmes partout en France, la preuve en vidéos !

Voici quelques petites interview très courtes, une à deux minutes, réalisées lors de notre tournée ( sauf la dernière faite auparavant par nos collègues de Jean Jaurès de Lomme)

Collège de Paulhan ( près de Montpellier )




Discours à Grenoble de M. Minassian rappel de nos problèmes au collège l'Estaque



Lycée Stendhal à Grenoble




Collège Henri Barbusse à Vaux en Velin




Collège Jean Jaurès de Lomme ( près de Lille )


DHG 2010 en chute libre - conséquences
envoyé par collectifjeanjaures. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

mardi 13 avril 2010

Interview la Marseillaise

Voici le nouvel article publié sur la Marseillaise aujourd'hui



Nouvelles vidéos :

lundi 12 avril 2010

Revue de presse de la tournée

Mercredi 6 avril, La Provence : cliquez ici

Mercredi 6 avril,L'Hérault du jour


Mercredi 6 avril. Midi libre


Mercredi 7 avril, France 3 Lyon



Jeudi 8 avril, La Marseillaise


Vendredi 9 avril, I-tele




Lundi 12 avril, 20 Minutes cliquez ici

Un conseil, demain matin achetez la Marseillaise

Enfin pour terminer deux cartes pour illustrer la fréquentation de ce blog.

Bilan de la tournée et réponses à quelques commentaires !

Fichier pdf mis à jour à 19h
Voici un bilan de la caravane pour l'éducation (cliquez sur l'hyperlien). C'est un pdf de quatre pages,vous connaisez mon franc-parler maintenant c'est du même style que la lettre ouverte à la direction.

samedi 10 avril 2010

De retour à Massilia !

Bonsoir à tous !
Une partie de la caravane est arrivée vers 18h à Marseille.
La lutte continuera sous une autre forme surement car nous n'avons toujours pas pu remettre les doléances en mains propres.
Personnellement épuisé, je profite de ce week-end pour me reposer et profiter de ma famille.
Pas de nouveaux posts ou réponses à des commentaires avant dimanche soir, je pense donc la modération et non la censure tiendra jusqu'à cette date.
Je ferai un bilan synthétique, lundi de notre action avec cette caravane.
A bientôt.

Mise à jour : Dans le post précédent, vous trouverez deux nouvelles vidéos

vendredi 9 avril 2010

Les tentes plantées devant le ministère pendant près de 5h !


en cours de rédaction, des photos et vidéos seront mises en ligne
Bonsoir à tous !
Journée encore très marquante aujourd'hui....
Nous avions décidé hier, de nous donner rendez-vous devant le ministère de l'éducation nationale, rue Grenelle ce matin vers 10h afin de porter nos doléances.

Devant le ministère, quelques fonctionnaires de police nous attendaient déjà. Après de courts pourparlers avec le responsable de la sécurité nous lui expliquons notre but de remettre nos doléances récoltées à travers toute la France lors de notre tournée (près de 20 établissements différents).
Suite au refus de nous recevoir, alors que nous l'avons contacté précédemment par lettre ouverte dans la Marseillaise ainsi que par une lettre envoyée au président, il y a quelques temps déjà et une lettre au ministre hier, nous avons décidé de planter nos tentes devant dans l'attente d'un rendez-vous.

A coté d'une vingtaine de CRS, deux tentes sont posées de part et d'autre de l'entrée du ministère, dans une atmosphère toujours de non violence.
Les responsables de la police sont aussi par rapport à hier plutôt cools et prêts à engager un débat constructif sur notre action
Il faut dire que la présence de caméras (Tf1 et Canal+) les a dissuadé peut-être d'être plus violent.



Devant les caméra de i-télé/canal nous irons même jusqu'à nous agenouiller devant les CRS et le responsable de la sécurité, pour être reçu par le ministère. La réponse sera toujours : "Niet !" mais quel mépris !

Les chaines nationales semblent avoir boycotté, malgré leurs promesses, les vidéos pourtant très émouvantes tournées sauf I Télé qui diffuse en boucle ses images aujourd'hui, nous avons récupéré le reportage d'ailleurs.
Il me semble que j'avais parlé de ce problème dans un précédent commentaire non ?



Nous continuons à rester devant malgré ce refus, vers 16h nous sommes alors entourés par un cordon de policier de manière plus nette. Un commissaire vient alors nous intimer nos deux infractions par rapport à la loi : interdiction de planter des tentes dans Paris et interdiction de manifester sans autorisation de la Préfecture.
Il nous donne le choix entre enlever nos tentes ou de se faire embarquer manu-militari.
Notre mouvement se voulant toujours pacifiste, nous décidons alors de nous retirer dans le calme.



Nous sommes alors raccompagnés par un cordon de policier jusqu'au métro le plus proche (Solférino), nous en profitons alors pour chanter une dernière fois notre chant prévu à cette occasion.




Reportage version longue (7 min) du collège Jean Jaurès de Lomme qui nous a rejoint sur Paris.


Action et visibilité nationale devant le Ministère
envoyé par collectifjeanjaures. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

jeudi 8 avril 2010

Bienvenue en Sarkozy !



En cours de rédaction, mise à jour de l'article de mardi dernier ( rajout video interview ) car la connexion et le courant le permettent

Tout d'abord, je tenais à vous remercier pour votre soutien notamment dans la région marseillaise : profs, parents d'élèves, journaux locaux la Provence et surtout le journal la Marseillaise qui nous soutient depuis le début. Je ferai un article avec tous les liens d'articles parlant de nous car il en y a beaucoup.

Je tenais aussi à préciser que pendant la tournée, il est difficile de rédiger des articles de fond sur notre mouvement (cf post du 1er mars sur le blog), je ne relate pour l'instant que les actions car tout va très vite.
Dès que la tournée sera finie je rédigerai un article d'analyse un peu plus poussé, permettant de répondre a certains commentaires critiques parlant de notre "naïveté".

Voici maintenant, le résumé de la journée :
Après une petite visite chez le docteur ce matin pour l'un de nos membres, nous voila partis de Lyon pour la capitale.
Fabien le collègue venu de Lille du collège Jean Jaurès de Lomme puis Fatiha du collectif du mouvement de grève en Seine Saint Denis nous rejoignent. Les renforts de la caravane arrivent nous décidons alors de monter nos tentes sur le Parvis de Notre Dame, les banderoles sont aussi déployées.


Rapidement une foule se forme autour de nous avec beaucoup de touristes interpellés par notre action, dont un portugais qui me dit : "c'est pareil chez nous, problèmes avec éducation ...."

D'autres personnes affluent de paris et sa banlieue pour nous soutenir : une vingtaine de sympathisants arriveront.


Quelques journalistes arrivent dont un photographe de 20 minutes.fr et des étudiantes en journalisme. Mais pas de journalistes nationaux et oui le muselage de la presse a bien commencé dans notre pays...
Pour confirmation Fatiha nous parle de leur lutte depuis deux mois très forte dans le 93 avec une couverture médiatique quasi nulle...


Trois quart d'heure après, les flics arrivent pour nous déloger et non sans moyen : 4 cars de crs et un commissaire nous intiment l'ordre de quitter les lieux et de plier les tentes rapidement, car la préfecture n'était pas au courant de ce mouvement. Une vidéo viendra étayer ces propos plus tard.

Nous décidons d'enlever les tentes, sans chercher l'affrontement et le commissaire (ou les RG) nous demandent notre identité. Une personne du collectif de St Denis s'offusque de cette situation ubuesque et donne son identité à notre place.
Malgré cela, le policier s'oppose à ce que nous restions à discuter sur le parvis alors que tout notre matériel est rangé. Mais dans quel pays nous vivons ?

Ils iront même jusqu'à nous suivre quand on retourne à notre parking.
La décision est alors prise d'aller à la maison de Radio France pour se faire enfin entendre pour obtenir un rendez-vous avec le ministre demain.


Aucun journaliste ne prendra en compte notre demande a moins que l'on fasse une action "choc" demain.

Avec Franck nous décidons de partir trouver un endroit pour se reposer et bien manger le soir. Cela nous a permis d'écrire cet article et de mettre à jour ce blog.
J'en profite alors pour revenir sur certains articles écrits auparavant dont celui de la journée de mardi malheureusement la fatigue arrivant vite je ne peux mettre précisément à jour tout ce qui s'est passé depuis.

Rendez-vous devant le parvis de Notre Dame à Paris

Bonjour à tous,
Après une journée très éprouvante pour tous hier car la fatigue se fait de plus en plus sentir, et malgré quelques tensions, le rendez vous à Paris est maintenu à 18h devant le parvis de Notre-Dame.
Nous comptons sur vous tous à Paris pour enfin arriver à nous faire entendre !

mercredi 7 avril 2010

Journée éprouvante !

Bonjour à tous,
Grosse journée encore aujourd'hui.
Ce matin, départ 6h30 discussion devant un lycée à Grenoble puis visite dans les locaux du Dauphiné libéré et stoppage du tram pendant 10 min.



Ensuite direction Vaux en Velin, Collège Henri Barbusse qui s'est fortement mobilisé.



puis rendez vous direction place des Terraux à Lyon 16h pour un dépliage des tentes devant le parvis de l'hôtel de ville. France 3 Lyon ainsi qu'une télé web étaient présents.


Enfin nuit devant un lycée avec nos tentes.

Premier journée marathon, première interview

En cours de rédaction

Bonsoir à tous ! Après une nuit à Paulhan très agréable mais fraîche ( cf dernier post) nous voila partis pour rentrer à l'intérieur du collège afin de discuter avec la principale.
Après une heure de débat, on s'aperçoit que le discours entendu à Marseille par notre direction est le même ici : oui le travail sur la DGH est un casse-tête avec des choix de privilège par rapport à d'autres effectivement les moyens baissent et on ne peut le nier mais la direction se considère comme "un fonctionnaire de l'état" ( dixit principale Paulhan ) qui applique ce qu'on lui donne et ne peut se battre sur la perte de moyens. Il y a aussi le même principe "de ne pas faire de vagues" afin d'éviter la disparition des meilleurs élèves issus de classes souvent favorisées vers le privé. Car le constat est là, ils partent !

M. Leblanc parent d'élèves élu au CA nous donnera un peu plus tard avant de partir une interview pour expliquer les problèmes de son collège. Veuillez m'excuser pour la qualité audio du reportage, je n'ai pas de micro et du coup on entend beaucoup les sons ambiants parasites.


Avant de partir de Paulhan on décide de poser devant la panneau à l'entrée du village.






Après cela nous voilà partis en direction de Grenoble via Valence. L'étape à Valence au collège Gaston Bachelard fut très courte car l'accueil (par la direction les enseignants et les élèves ) fut glacial. Cela est dû à des problèmes internes à l'établissement survenus la semaine avant.



On décide alors de reprendre alors la route pour Grenoble où on a prévu un rassemblement à 18h place Grenette.




Enfin pour terminer direction Villart-Bonnot ou nous sommes accueilli très chaleureusement par les parents de M. Pouvreau, nous tenons à les en remercier !

mardi 6 avril 2010

Villart-Bonot - Étape 2

Bonsoir,
Me voici encore rédactrice pour ce soir suite au coup de fil de mon mari :

"Nous sommes passés à Valence devant le collège Gaston Bachelard où l'accueil avec la direction a été difficile en raison de problèmes internes à l'établissement. Nous ne nous sommes donc pas attardés.
Arrivés à Grenoble, nous avons été accueillis par une vingtaine de personnes (IUFM, profs du lycée Stendhal, syndiqués SUD...). M. MINASSIAN a donné un communiqué de presse résumant nos actions depuis le 1er mars.
Enfin direction vers Villart-Bonot (38) où nous sommes arrivés à 21h. Nous avons été accueillis très chaleureusement par des parents d'élèves."

Mon mari a précisé que si cela est possible, il postera un message dans la soirée (je rappelle que la "caravane de l'éducation" n'a pas vraiment accès à l'électricité, et que le seul moyen pour recharger portables et ordi est d'utiliser les prises allume-cigare des véhicules au risque de tomber en panne de batterie...). Il a beaucoup de photos et de vidéos à faire partager mais le WIFI du collège où ils se trouvent n'est pas assuré ce soir.

Première nuit de la tournée


Bonjour à tous, première nuit pour la caravane de l'éducation.

Très bonne première soirée hier soir malgré le froid (5,5° ce matin) et l'humidité ambiante, les discussions sur l'éducation ont duré jusqu'à tard hier soir avec nos collègues de Paulhan (cf post précédent).

Après leur départ vers minuit, nous avons continué à installer les tentes manquantes puis réaliser des banderoles que nous avons posées devant le collège ainsi qu'une pour le camping-car.

Vous pouvez consulter un diaporama en cliquant ici

Aujourd'hui au programme, Valence vers 13h et Grenoble à 18h, pas de quoi se reposer !

lundi 5 avril 2010

Arrivés à Paulhan !


Bonsoir à tous ! Je tenais pour commencer à remercier ma femme pour le dernier message.

De nombreux parents et professeurs ainsi que quelques journalistes et mêmes collégiens étaient présents pour notre départ de l'Estaque.


Nous avons entamé notre périple à travers la France, de la plus belle des manières, à Paulhan : superbe accueil très chaleureux avec quiches, pâté,vins... Ils nous ont remis leurs doléances et nous décidons d'actions communes pour demain.



Je ne vous cache pas que le trajet en voiture et surtout en camping car fut toutefois épique.

Les débats continuent toujours après l'installation des deux tentes sur une petit terrain pelousé, deux restent à poser.

Des journalistes locaux du groupe "la Marseillaise", prévenus par mail sont venus prendre des photos de nuit et nous interviewer.


Des photos devraient encore suivre ce soir et peut être des vidéos si le débit le permet.

Nouvelles fraîches de Paulhan - Etape 1

Bonsoir,
Je suis Mme SIMAO, mon mari vient de m'appeler et de me dicter le message suivant à votre intention :

"Nous venons juste d'arriver au collège de Paulhan (34). Nous avons été accueillis très chaleureusement par une dizaine de parents et un professeur. Nous avons un endroit pelousé et tout à fait tranquille pour dormir devant le collège. Des photos et vidéos devraient suivre dans la nuit le temps de me connecter et de planter les tentes."

H-4, Avant départ !

Rendez-vous devant le collège de l'Estaque 348 rue rabelais 13016 Marseille à 15h pour un départ vers 16h

Voici le programme final de la caravanne.


dimanche 4 avril 2010

Départ ! Rendez-vous demain devant le collège à 15 h

Bonjour à tous, venez nombreux demain nous soutenir pour le départ de la caravane pour l'éducation.
Rendez-vous à 15h.

Pendant la tournée, vous serez tenus au courant au jour le jour de ce qui se passe ici : photos et vidéos (si le débit le permet). Il faudra être un peu indulgent sur leurs qualités car l'ordinateur du collège ne me permet pas d'être aussi productif que sur mon ordinateur maison.

Les doléances continuent d'arriver par mail sur l'adresse marquée à droite de ce blog.
Nous venons de recevoir aujourd'hui un message très encourageant d'un bahut situé à l'extrémité nord de la France par rapport à nous : Collège Jean Jaurès de Lomme
Ils ont un blog : http://jeanjaureslomme.canalblog.com
Voici une vidéo d'une action menée pour protester contre leur perte de moyens, le rectorat prétextant qu'ils perdent 50 élèves pour leur sucrer des heures sur leur dotation horaire globale !


Le coefficient rectoral: moins de profs, moins de moyens
envoyé par collectifjeanjaures. - L'actualité du moment en vidéo.

Collectif Jean Jaurès Lomme en lutte 26-10-2010 FR3
envoyé par collectifjeanjaures. - L'actualité du moment en vidéo.


Suite au commentaire de Frédéric donnant une liste de trois établissement en lutte dans la région Lilloise, je rajoute une page de BD trouvée sur le blog du lycée Fénelon à Lille.



Vous trouverez sur leur site de nombreuses pages (celle-ci étant la 17ème)

samedi 3 avril 2010

Derniers Préparatifs, planning détaillé

Bonsoir à tous, aujourd'hui en cette veille de week-end pascal, se sont tenus les derniers préparatifs à la Brasserie de la Gare, non loin du collège, qui est devenu depuis quelques temps notre QG.

L'ambiance est un peu tendue suite à la défection de Marco et Jeff (pour des raisons compréhensibles) que l'on pensait pouvoir amener avec nous dans la caravane. Franck hésite mais finalement est toujours partant, il aura la lourde tâche de représenter les parents du collège. Cinq Professeurs l'accompagneront peut-être rejoints par Thierry l'ATI qui attend de se faire confirmer sa disparation de poste au collège, lundi.

La caravane sera a priori au départ composé d'un camping-car et d'une voiture. Tout le matériel dont on avait besoin est prêt et les courses ont été faites. Merci à tous les parents qui se sont montrés solidaires et nous ont apporté beaucoup de matériel.

On va essayer de se faire entendre un maximum tout au long du trajet et convaincre le plus de personnes du grand péril dans lequel se trouve l'éducation nationale

On est évidement au courant que cela ne sera pas chose facile tant le dépit depuis les grèves sur les retraites de 2003 règne parmi les professeurs et tant les établissements restent dans une logique individualiste. De plus le soutien du syndicat majoritaire, pour ne pas le nommer, est plus que timide.

Mais, il faut bien comprendre que l'on ira jusqu'au bout, c'est à dire Paris car on est porteur
d'espoir, on doit montrer qu'il est possible de faire avancer en bougeant ensemble différemment. De plus on est porteur de toutes les doléances qui nous ont été transmises, le collège Arenc venant cet après midi à la liste des doléances sur la région qui s'allonge de jour en jour.
Et d'espérer l'adage du Cid se vérifier :"Nous partîmes cinq cents; mais par un prompt renfort - Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port".
A la fin de la semaine, il sera alors temps de tirer un bilan.

Ce matin, au marché de l'Estaque s'est tenu un stand pour récolter de l'argent pour la tournée. Un grand merci à tous les donateurs et à tous les autres auparavant.
On retiendra de la part des collègues, une personne du lycée Artaud qui a fait l'effort de porter sa contribution directement à notre collège. On remarquera aussi que ce sont souvent ceux qui sont le plus dans le besoin qui sont les plus généreux.

Lundi rendez-vous à 15h devant le collège pour le départ de la caravane, direction Montpellier (contacts à finaliser) ou Paulhan (près de Pezenas). Ils sont prêts à nous recevoir mais dans une zone rurale plus éloignée où il sera difficile de rencontrer les parents à cause des transports scolaires.
Cela est en cours de négociation. Les étapes pour Valence, Grenoble, Lyon sont elles sûres a priori sauf défection de dernière minute comme cela a été le cas pour le lycée de l'Essone où la situation semble tendue entre grévistes et non grévistes
Je vous donne d'ailleurs le planning détaillé établi à 16h.

Demain repos, dimanche en famille avant le début de l'aventure lundi, comme dirait Buzz l'éclair : " Vers l'infini et au delà !"

vendredi 2 avril 2010

Comment nous soutenir, sans participer à la tournée ?

Bonsoir à tous, nous voici dans les starting-block pour le départ de la tournée.
Beaucoup de personnes nous soutiennent mais n'ont pas franchi le pas de venir nous rejoindre pour la tournée. Comment nous soutenir sans faire la tournée ?
Je vais vous donner quelques pistes.

1) Remplir la fiche des doléances que nous porterons à Paris.
De nombreux établissements marseillais suite au post précédent commencent à nous fournir leurs doléances nous les en remercions : Lp Estaque, Lp La viste, Collège des Charteux, Collège Thiers, Lp Blériot ( marignane ), Lp Colbert
Des collectifs du Tarn et la région lyonnaise ( école en danger ) nous ont aussi produit des documents.
Ne relaâchez pas vos efforts dessus.
Je vous rappelle : l'adresse du mail où il faut les envoyer : doleances.education.nationale@gmail.com et fiche type en pdf.

2) Donner de l'argent dans les caisses de solidarité pour financer le voyage.
Les parents devraient tenir une urne demain au marché de l'Estaque, une autre a été créée en salle des professeurs.

3) Venir s'informer sur ce blog et surtout relayer au maximum l'info présente ici : twitter, facebook, mail a vos amis, bouche à oreille.

4) Manifester localement et essayer de se faire entendre un maximum, au passage de la tournée ou avant ou après.
Plus on fera de bruit, plus on se fera entendre.

5) Venir nous rejoindre pour notre arrivée à Paris, jeudi vers 17h.
C'est les vacances, un petit voyage vous tente dans notre capitale ? Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour nous supporter ?

6) Créer votre propre "tour de France" avec point de convergence commun.

jeudi 1 avril 2010

Planning et organisation de la tournée

Bonsoir à tous, les dates de la tournée se rapprochant à grand pas, il est temps de communiquer dessus.

Tout d'abord, je rappelle les objectifs de cette tournée. Nous ne la faisons pas pour défendre des intérêts individualistes liés à notre établissement, mais pour dénoncer les conséquences dramatiques des réductions de moyens pour l'éducation nationale qui se trouve en situation de détresse.

Le but est, par le biais de cette tournée, de remonter au ministère à Paris la situation de nombreux établissements en lutte pour une sauvegarde de leurs moyens. L'action symbolique du plantage des tentes devant chaque établissement pour pointer du doigt la situation de précarité est conservé. Je pense qu'elle aura un impact médiatique fort.


Pour cela, il est maintenant temps au lecteur de ce blog de se bouger et nous fournir leurs doléances qui peuvent être sous formes diverses et variées (tracts,lettre à l'ia, fiche type pdf ), je vous rappelle l'adresse mail pour nous les envoyer :
doleances.education.nationale@gmail.com

A ce jour, nous n'avons reçu que peu de doléances. Autant pour les académies sur notre passage nous ne sommes pas inquiets car l'information se fera in situ, autant pour l'académie d'Aix-Marseille, je ne vous cache pas que nous sommes déçus. Notamment nous n'avons toujours pas eu un mail du SNES qui devait nous fournir des documents.

Je peux comprendre que de faire la tournée refroidisse un petit peu mais envoyer un document en pièce jointe par mail ne prendrait que 5 minutes maximum. Ne sombrez pas dans le défaitisme et ayez un brin de confiance en nous.
Ou bien peut-être faisons-nous fausse route : tout va bien dans notre académie... Mais ce n'est pas le sentiment que j'ai en discutant avec des collègues d'autres établissements.

Et surtout, n'oubliez pas de propager l'information sur la récupération des doléances à vos contacts.

Les dates de la tournée n'ont quasiment pas bougé, je vous mets ici le planning qui peut encore être modifié :

Lundi 05/04 : Départ vers 16h pour une arrivée vers Montpellier vers 18-19h, premier plantage de tentes devant un établissement à confirmer (le seul non finalisé pour l'instant je crois),

Mardi 06/04 : 8h Discussions avec les parents et les professeurs devant le collège.
Vers 10h action "flashmob" dans le centre-ville de Montpellier, rappel pour ceux qui ne connaisse pas le terme flashmob cela designe une action courte et frappante comme celle que l'on a mené hier.
13h Arrivée à Valence,
14h Discussion avec les parents et les professeurs devant le collège,
16h "Flasmob" en centre ville,
18h Arrivée à Grenoble place Grenette
20h Plantage de tentes,

Mercredi 07/04 :
8h Discussions avec les parents et les professeurs devant le collège,
"Action flasmob" sur grenoble
Arrivée à Lyon vers 18 rendez-vous place Bellecourt.



Jeudi 08/04 :
8h Discussions avec les parents et les professeurs devant le collège,
Vers 10h action "flashmob" dans le centre-ville de Lyon,
Arrivée à Paris dans l'après-midi, intervention aux états généraux de la violence dans l'éducation à la Sorbonne,
20h nuit devant un collège en lutte,

Vendredi 09/04 : 8h Discussions avec les parents et les professeurs devant le collège,
Puis direction Paris dans la matinée pour remettre nos doléances au ministère.
Un journée de grève pourrait être décidée pour nous accompagner en masse.

Je reviens maintenant sur l'actualité du collège aujourd'hui.
Ce soir, à 19h les parents se sont réunis pour débattre de ce qu'il s'est passé cette semaine et de ce qu'il reste à obtenir. L'idée de la tournée a été largement débattue et un élan de solidarité se crée, et chacun de nous prêter des objets pour réussir au mieux la tournée. Une caisse de solidarité circule.

Sinon, pour revenir sur l'action d'hier, elle a eu un fort écho médiatique, article dans la Provence et la Marseillaise et de nombreuses radios locales ont parlé de nous toute la journée.