lundi 12 avril 2010

Bilan de la tournée et réponses à quelques commentaires !

Fichier pdf mis à jour à 19h
Voici un bilan de la caravane pour l'éducation (cliquez sur l'hyperlien). C'est un pdf de quatre pages,vous connaisez mon franc-parler maintenant c'est du même style que la lettre ouverte à la direction.

10 commentaires:

  1. Bravo pour votre mobilisation ! même si nous n'avons pu être présents à Paris , sachez que nous vous soutenons , et nous lutterons avec vous .

    RépondreSupprimer
  2. QUE JE SUIS FIERE ET ADMIRATIVE !!!
    BEA K-MASSON

    RépondreSupprimer
  3. Franchement, Sébastien, ton travail de mobilisation par tous les moyens mis en oeuvre a été d'une réelle qualité et d'une réelle utilité. Je regrette encore d'avoir été bloqué et de ne pas vous avoir rejoint mais notre travail continue!
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Bah, t'inquiète frérot, tu sais bien que ceux qui critiquent sont souvent ceux qui en font le moins! Et puis, c'est tellement courageux la calomnie à visage couvert, ça force l'admiration :))))
    Par contre, je pense que t'aurais dû laisser les commentaires pitoyables des anonymes qui tentaient de décrédibiliser votre mouvement, en parlant d'enfantillages. Le comble serait évidemment d'apprendre que leurs enfants sont dans ton collège, car c'est justement pour cette école encore laïque et gratuite que vous vous battez! Quant à faire passer des profs qui sillonnent la France en dormant dans leurs tentes pendant une semaine sur leurs temps de vacances pour des "je m'en foutistes" fallait quand même oser! Heureusement que la bêtise ne tue pas!!!! Enfin, je précise plusieurs choses pour ceux qui l'ignorent:
    - créer un blog, l'alimenter et le rendre vivant prend du temps et nécessite de sérieuses compétences en informatique, et ce coût en énergie justifie bien quelques malheureuses fautes d'orthographe, quand on écrit parfois tard le soir.... Et je mets au défi certaines personnes qui se prétendent parfois si savantes sur ce blog d'en faire autant....
    - S'il n' y avait pas eu d'utopistes, de nombreuses choses dans ce monde ne se seraient pas produites, et nous en serions encore au temps de l'esclavagisme... quoi que, le danger c'est qu'on risque petit à petit justement de retomber dans un système d'exploitation version moderne.
    Je dis donc un grand bravo, à tous ceux qui ont participé à ce mouvement, merci de vous battre pour notre avenir et de défendre les valeurs auxquelles vous croyez et qui sont aujourd'hui menacées: à savoir, une éducation de qualité, une école laique, gratuite pour tous, avec des moyens ambitieux de réussite et non des suppressions de postes qui ne font que participer à la casse de l'école publique, et à la montée des violences! Pas d'école au rabais! Et si vous voulez que vos enfants soient respectueux, commencez par l'être vous même. C'est en étant solidaires que nous avancerons! Merci donc pour cette belle leçon d'humanité! Quant aux esprits chagrins, bah... "il n'est point d'éloge flatteur sans la liberté de blâmer" comme dirait Beaumarchais et certains commentaires vraiment débiles permettent finalement de mettre en valeur les personnes mises en causes.
    Mlle SIMAO Isabelle, très fière d'être la soeur de Mr Simao!!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour tous ces commentaires, cela me va droit au coeur, notamment celui de ma soeurette. Ensemble, nous gagnerons, petit conseil achetez la Marseillaise demain ;)

    RépondreSupprimer
  6. ce serait sympa de mettre l'article de la Marseillaise sur le blog ,car nous ne pourrons nous le procurer . Encore et encore merci à vous tous .Et que la lutte continue.

    RépondreSupprimer
  7. Oui je suis entrain de la mettre cela tombe bien ;)

    RépondreSupprimer
  8. poto c est franck ont est ensenble.... courage ta une soeur genial....

    RépondreSupprimer
  9. DEMAIN ACHETER LA MARSEILLAIS........URGENT..URGENT

    RépondreSupprimer
  10. Je voulais dire aussi bravo à tous les parents d'élève et comme je vois que tu es là, Franck, je tiens à te dire que tu es un mec extra qui nous a aidé sans compter!

    RépondreSupprimer