vendredi 9 avril 2010

Les tentes plantées devant le ministère pendant près de 5h !


en cours de rédaction, des photos et vidéos seront mises en ligne
Bonsoir à tous !
Journée encore très marquante aujourd'hui....
Nous avions décidé hier, de nous donner rendez-vous devant le ministère de l'éducation nationale, rue Grenelle ce matin vers 10h afin de porter nos doléances.

Devant le ministère, quelques fonctionnaires de police nous attendaient déjà. Après de courts pourparlers avec le responsable de la sécurité nous lui expliquons notre but de remettre nos doléances récoltées à travers toute la France lors de notre tournée (près de 20 établissements différents).
Suite au refus de nous recevoir, alors que nous l'avons contacté précédemment par lettre ouverte dans la Marseillaise ainsi que par une lettre envoyée au président, il y a quelques temps déjà et une lettre au ministre hier, nous avons décidé de planter nos tentes devant dans l'attente d'un rendez-vous.

A coté d'une vingtaine de CRS, deux tentes sont posées de part et d'autre de l'entrée du ministère, dans une atmosphère toujours de non violence.
Les responsables de la police sont aussi par rapport à hier plutôt cools et prêts à engager un débat constructif sur notre action
Il faut dire que la présence de caméras (Tf1 et Canal+) les a dissuadé peut-être d'être plus violent.



Devant les caméra de i-télé/canal nous irons même jusqu'à nous agenouiller devant les CRS et le responsable de la sécurité, pour être reçu par le ministère. La réponse sera toujours : "Niet !" mais quel mépris !

Les chaines nationales semblent avoir boycotté, malgré leurs promesses, les vidéos pourtant très émouvantes tournées sauf I Télé qui diffuse en boucle ses images aujourd'hui, nous avons récupéré le reportage d'ailleurs.
Il me semble que j'avais parlé de ce problème dans un précédent commentaire non ?



Nous continuons à rester devant malgré ce refus, vers 16h nous sommes alors entourés par un cordon de policier de manière plus nette. Un commissaire vient alors nous intimer nos deux infractions par rapport à la loi : interdiction de planter des tentes dans Paris et interdiction de manifester sans autorisation de la Préfecture.
Il nous donne le choix entre enlever nos tentes ou de se faire embarquer manu-militari.
Notre mouvement se voulant toujours pacifiste, nous décidons alors de nous retirer dans le calme.



Nous sommes alors raccompagnés par un cordon de policier jusqu'au métro le plus proche (Solférino), nous en profitons alors pour chanter une dernière fois notre chant prévu à cette occasion.




Reportage version longue (7 min) du collège Jean Jaurès de Lomme qui nous a rejoint sur Paris.


Action et visibilité nationale devant le Ministère
envoyé par collectifjeanjaures. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

11 commentaires:

  1. un héraultais9 avril 2010 à 21:43

    Ils l'ont fait...

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes super à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, bravo vraiment vous êtes super !
    A votre retour, si vous le souhaitez nous vous attendons en Bourgogne pour un repos bien mérité .

    RépondreSupprimer
  4. Bravo à vous ! Ce n'est pas donné à tout le monde d'approcher aussi prêt du ministère et de pouvoir y mener une action aussi visible !!
    JLB

    RépondreSupprimer
  5. A merci Jlb effectivement un passant nous a avoué :"Bravo, c'est la première fois que des personnes se sont approchées aussi près pour réaliser une action devant le ministère de l'éducation nationale"...

    RépondreSupprimer
  6. Mon mari n'étant pas encore rentré et vu la teneur des commentaires, ceux-ci seront modérés pour le WE mais non supprimés (pour plus de tranquillité).

    RépondreSupprimer
  7. Il est super de savoir que, à l'éducation nationnale, il existe des personnes qui se sentent encore impliquées dans l'avenir de nos enfants..

    Que la force soit avec vous..

    Mr MORIN

    RépondreSupprimer
  8. serieux.. merci franck parents d'eleves.. ta des couilles mec ainsi que les professeurs d aprochee si pres un ministere ....

    RépondreSupprimer
  9. franck .... deputee votont pour lui....

    RépondreSupprimer
  10. Fier d'avoir participé à cette fin d'aventure avec vous devant le Ministère; nous étions certes peu nombreux, mais animés par des valeurs identiques et fortes !

    Merci Marseille !

    Vidéo complémentaire ici: http://jeanjaureslomme.canalblog.com

    Fabien

    RépondreSupprimer